N'en jetez plus.

[ C'est en secret le corps d'une ombre qui m'enivre à contrecœur. ]

26 janvier 2012

Il était où, hein, le Youki.

j'en ai marre de ma tête, je me laisse pousser la barbe * je voudrais un wagon-lit dans le sens de la marche * je crois que les burqas ça me va pas trop, euh, les chapkas * alors je cherche et je trouverai cette fille qui me manque tant, alors je cherche et je trouverai cette fille qui me tente tant, qui me tente tant * bonjour, ici l'apocalypse, scénario catastrophe * cela ne devrait peut-être pas être permis de juger quoi que ce soit macabre quand l'on porte une écharpe de l'Olympique Lyonnais * qu'as-tu cherché quand tu m'as... [Lire la suite]

12 juin 2011

Quand y en a marre, y a Malabar, quand c'est la lose, y a la saucisse de Toulouse.

De loin, j'ai cru voir un roman, posé ouvert en deux, oublié dans l'herbe... Si la chose était bien ouverte en deux, c'était en fait une vieille boîte de kebab laissée en plan. Je suis trop romantique pour ce monde-là.
Posté par Daisy Rondelle à 22:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 août 2010

Je souhaite un joyeux anniversaire, à toi, à nous.

The Anniversary - The Cure A year ago today we stood Above this same awakening world I held you You never wanted me to know Another year ago today Before this same awakening world I held you I never meant to let you go There was a moment There always is When time stood still And always was this One endless moment You turn in pain And I always let you go Over and over again A year ago tonight we lay Below this same remembering sky I kissed you You never wanted me to know Another year ago tonight Behind this same... [Lire la suite]
11 mars 2010

J'attendais en vain, que le monde entier m'acclame, qu'il me déclare sa flamme.

Je viens de retomber par hasard, clouée au lit, dans l'avant-dernier numéro d'un magazine, sur mon horoscope de mars... "Gros succès, projecteurs et poudre aux yeux, le 19." Oh oui, le 19 ! Quitte à être, comme d'habitude, une convaincue dilettante doublée d'une opportuniste astrale, voilà qui m'arrangerait bien !
Posté par Daisy Rondelle à 13:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 décembre 2009

Noir clair, dans tout l'univers.

We're damaged people Drawn together By subtleties that we are not aware of Disturbed souls Playing out forever These games that we once thought we would be scared of When you're in my arms The world makes sense There is no pretence And you're crying When you're by my side There is no defence I forget to sense I'm dying We're damaged people Praying for something That doesn't come from somewhere deep inside us Depraved souls Trusting in the one thing The one thing that this life has not denied us When I feel... [Lire la suite]

02 novembre 2009

Whisper words of wisdom, let it be.

Je T'aime mon écorchée vive.21:21:5302/11/2009
11 octobre 2009

Amour, fléau du monde, exécrable folie.

- Tu es mon bonheur.- Tu es ma raison de vivre. J'ai l'amour peu productif ces derniers temps. Je ne prends plus tellement le temps ni la peine de figer l'expression visuelle ou textuelle de ce que je vis tant ce ressenti est fort, je n'éprouve, un peu malheureusement, ni le besoin ni même vraiment l'envie de transformer mon émotion en produit par le biais d'une alchimie artistique. Je me sens un peu frustrée, mais je ne peux pas tout faire à la fois. Mon appareil voleur d'images sommeille, mon encre ne se dépose plus sur les... [Lire la suite]
08 octobre 2009

À vous les studios.

Je n'aime pas les sarouels, Amélie Nothomb, l'art moderne et tout particulièrement l'art abstrait, le télé-achat le matin au réveil, les calvities fantaisiste, les poseurs, les French manucures, Michel Houellebecq, le parfum "Le Mâle" de Jean-Paul Gaultier, les champignons crus, les gens qui répondent "Qu'est-ce que tu veux que je te dise ?" et "C'est ballot", jouer au bowling, les chaussures pointues, les jeans rentrés dans les bottes, Mariah Carey. J'aime les grumeaux dans le chocolat chaud et la... [Lire la suite]