N'en jetez plus.

[ C'est en secret le corps d'une ombre qui m'enivre à contrecœur. ]

12 mai 2011

Jusqu'ici, tout ne va pas bien, amen quand même.

I feel like a blind man with a color TV. /// Je me sens comme un sac sans poignée dont la bandoulière aurait lâché. /// Les gens qui épellent tout leur nom de famille lettre par lettre au téléphone en citant des prénoms me font mourir de rire, Bertholin, B comme Bernard, E comme Edwige, R comme Raoul, T comme Thomas, H comme Henri etc. /// L'autre jour, un qui commence déjà à remonter un petit peu dans le temps maintenant, dans un magasin, je me suis dit "Tiens elle est jolie cette fille en face de moi", avant de me rendre compte que... [Lire la suite]

01 mai 2011

Un jour, une joie.

J'aime beaucoup quand les gens imbuvables se font rappeler à l'ordre par leur karma, presque instantanément et sous mes yeux.Cela n'arrive pas suffisamment souvent à mon goût, la punition divine obéirait plutôt au proverbe "Ne cherche pas à te venger de qui t'a fait du mal, assieds-toi au bord de la rivière et, un jour, tu verras passer son cadavre", avec lequel j'ai assez longtemps été d'accord, avant de voir la rage m'emplir de plus en plus, et de me mettre à penser que la vengeance est un plat bien plus goûtu avalé saignant.Hier,... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 15:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 avril 2011

Mince de mince.

- Oooh, il y a des nouveaux sautoirs trop chouettes, celui avec des éléphants, et celui avec les oiseaux, oh, et l'hélicoptère... - Je vous offre celui de votre choix dans cette collection, je suis dans ma période gentille, profitez-en ! - Oh, c'est adorable ! Euh, alors j'aime beaucoup... Celui avec le crâne de buffle ! (Je suis indécrottable...)
18 avril 2011

Thèmes récurrents dans mes écrits du sucre et du feu.

Fume-moi, étourdis-moi, hypnotique coquine, dégourdissons-nous les jambes et l'esprit, les fourmis et le cafard, buisson ardent blafard sous les jupes qui tournent, attrape-moi si je t'attends, ralentis si j'accours, je t'amuse, si jolie môme en coton, et me prends les doigts dans les dentelles, comme dans le pot de confiture, la main dans le sac de la luxure qui me fait du gringue, du pied, de l'oeil, poursuis-moi chipie que je sois bonne joueuse, délicieuse perdante, suavement perdue, victime consentante, joyeusement vaincue, si... [Lire la suite]
17 avril 2011

Pour ma part, pour le moment, et partiellement.

J'ai envie de te voir, c'est infernal, je voudrais pouvoir passer beaucoup de temps avec toi, et là, c'est tout le contraire qui se profile, beaucoup de temps sans toi... Jeudi. Jeudi soir. Tu quittes à quelle heure ? (Pas nocturne s'il vous plaît, pas nocturne...) J'ai beau avoir pleuré déjà, j'ai les yeux qui restent gonflés et en forme de fontaines, prêts à recommencer, si j'avais tes bras je me mettrais dedans et j'ouvrirais les vannes je pense... (Et puis, je te mettrais des bouquins et des cartons dedans aussi, pour me permettre... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 avril 2011

L'habit qui ne va pas, c'est pour mon papa, les plus beaux vêtements, c'est pour ma maman.

Un top New Look en taille 10 bleu marine en synthétique brillant, à dos nageur, volanté en haut, froncé en bas. Un petit débardeur vieux rose en coton, à fin liseré de dentelle noir, deux petits boutons ornementaux en nacre, trois fronces verticales le long de chaque côte, petit volant en bas également, provenance inconnue. Un petit top blanc en synthétique dans une matière curieusement élastique m'évoquant le maillot de bain, décolleté, froncé, couturé, fleuridentelé, MNG Suit. Moins mon style a priori, bien que tout réfléchi, je... [Lire la suite]

30 mars 2011

I oughtta give you a shot in the head for making me live in this dump.

"Pourquoi les motards portent du cuir ? La dentelle se froisse si vite !" Paul Lynde, Too much of a good thing. Mercure, feu de cheminée, coffre-fort, Bloody Mary, appareil photo, bibliothèque, jumelles, bombe à retardement, compagnie d'assurance, peinture impressionniste, philosophe, écureuil, réunion du comité, mer, soufflé, champignon, vigne vierge, lampe d'Aladin, lune de miel, rayon de soleil, paresseux, Oedipe, comédie, boutique, pétard, pieuvre, hiéroglyphes, Autant en emporte le vent, Hollywood, bonhomme de neige, salade... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2011

Je ne dors pas près du radiateur, je rêve près de la fenêtre.

- Tu veux du Coca ? Blurps ! Désolée, le Coca ça me fait roter ! - C'est pas grave, moi ça me fait péter. (Laura et moi, la féminité incarnée à l'heure du déjeuner.)  - - (...) Je travaille à Vincennes. - Au zoo ? - Non, au bois ! (Question de Fenriz, ce ne sont pas les vacances, mais pas d'intelligence pour autant.)
15 mars 2011

Careless whisper, sexual healing.

Posté par Daisy Rondelle à 23:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,