N'en jetez plus.

[ C'est en secret le corps d'une ombre qui m'enivre à contrecœur. ]

29 août 2011

Ritournelles récurrentes.

Free Fall - In Flames Mirror mirror, How far will I go ? Despite the foundation, I am falling. Sweet reflection, Will you save a place for me ? Where am I heading ? Could you grant me a haven ? For what I am punished, Could I ever repent ? Mother Nature, I’m wide open, Waiting for you to move me. Don’t keep it from me ! This is a free fall ! This is a free fall ! I never seem to understand. The time, the place, and who I am. Define a way to stay alive, It’s like I’m living a lie. Father time, every time I stop and... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2011

Sans répit sans repos je suis repue de toi.

Eldorado - Stephan Eicher Que faut-il qu’on casseFaut-il qu’on fasseQuel numéro ?Que faut-il qu’on classeFaut-il qu’on chasseDe nos cerveaux ?Qui prendra ta placePrendra ma placeQu'est-ce qu’il nous faut ?Quelle sera la traceDe notre impasseDe nos travauxQue faut-il qu’on fasseFaut-il qu’on cassePour être en faceD’Eldorado Que veux-tu qu’on froisseVeux-tu qu’on glaceQu’on jette à l’eauQuelle part on efface ?Rien ne trouve grâcePlus rien ne vautQuelle terrible audaceQuelle sombre faceEt quel culot ?Qu’est-ce qui nous... [Lire la suite]
01 octobre 2010

C'est magnifique d'être sympathique mais je ne le serai jamais.

J'ai toujours aimé les listes, leur côté à la fois déstructuré mais pourtant carré, fourre-tout et exhaustif, me plaît, me rassure, et souvent, comme c'est le cas maintenant, se prête bien à l'humour. En voilà une trouvée sur le site Shake List, déposée par un membre répondant au doux pseudonyme de Topinambour, dont j'ai du mal à épuiser totalement les qualités drolatiques (la liste), et par qui je serais monstrueusement flattée d'être abordée dans un monde parallèle (Topinambour), et qui s'intitule "Phrases pour être sûr de ne... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 08:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2010

Défaillance du tonus musculaire et fatigue chronique.

C'est ça le problème. Vous pouvez jamais trouver un endroit qui soit sympa et paisible, parce qu'y en a pas. Ça peut vous arriver de croire qu'y en a un mais une fois que vous y êtes, pendant que vous regardez pas, quelqu'un s'amène en douce et écrit "Je t'enc..." juste sous votre nez. Essayez pour voir. Je pense que même si je meurs un jour, et qu'on me colle dans un cimetière et que j'ai une tombe et tout, y aura "Holden Caulfield" écrit dessus, avec l'année où je suis né et celle où je suis mort et puis juste en... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 09:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2010

I'd rather fight with you than make love with anyone else.

Hey, it's OK...... for your 'secret ingredient' to be ketchup.... that you have a posh phone voice.... to still be obsessed with fairy lights aged 30.... to fill a whole basket with other items you don't need just so you can buy a packet of Windeze.... for Facebook de-tagging to take priority over, oh, everything.... if you don't always return clothes to the rail you picked them up from.... to Google yourself. And be a bit disappointed.... to go to the gym only to sit gossiping in the sauna. Your pores are now immaculate.... for your... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2010

Alors on danse, points de suspension.

TANGO / j'irai danser avec la nuit / mains sur ses hanches son corps enveloppant le mien / je respirerai le parfum de ses yeux la fureur de ses cheveux et je plierai ses reins au rythme de mes pas / TANGO / mes doigts joueront sur le clavier de son dos / nu / ce sera une musique frémissante et sauvage / je brûlerai elle rira j'en frémirai elle me repoussera / TANGO / et puis je la prendrai je lui tordrai les bras et / oui / je la déshabillerai / quatre heures après minuit / quand la fumée des cigarettes rasera les murs / j'arracherai... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 08:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 décembre 2009

Désabusé jusqu'au grandiose, le téléphone pleure.

"C'est fou comme tout ce cirque de Noël sonne faux aujourd'hui, comme cela m'écœure, comme j'ai l'impression que ces gens insignifiants sont le jouet du capitalisme triomphant et de banquiers sans scrupules, que nos idéaux de liberté à tout prix se sont égarés et ont été sacrifiés, que cette hypocrisie de Noël et de sa tradition de générosité me semble être un leurre, un mensonge pour forcer les gens à s'endetter, à meubler le vide de leur existence en remplissant leur salon et leur panse, à alimenter les fonds de pension et les... [Lire la suite]
01 décembre 2009

Noir clair, dans tout l'univers.

We're damaged people Drawn together By subtleties that we are not aware of Disturbed souls Playing out forever These games that we once thought we would be scared of When you're in my arms The world makes sense There is no pretence And you're crying When you're by my side There is no defence I forget to sense I'm dying We're damaged people Praying for something That doesn't come from somewhere deep inside us Depraved souls Trusting in the one thing The one thing that this life has not denied us When I feel... [Lire la suite]
03 novembre 2009

Aujourd'hui au sortir de l'usine à sourires.

Sur Pixel Star dans l'article "Lindsay Lohan copie Lily Allen"SOSprozac [ Team Jen ] :29 octobre 2009 à 0:47Elle a 23 ans, pas de diplômes, de longs cheveux longs, elle devrait tenter la présidence de l'EPAD.Sugar :29 octobre 2009 à 13:05Tu voulais sans doute dire de "longs cheveux blonds". C'est difficile d'avoir de longs cheveux courts, même avec des diplômes. Just sayin'... ; )SOSprozac [ Team Jen ] :29 octobre 2009 à 23:44Si on peut postuler à l'EPAD sans diplômes, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas... [Lire la suite]
09 octobre 2009

En écoutant Johnny in the Sky d'Adam Bomb.

  Faut dire que c'est payant comme histoire, non ? Vous parlez d'un chouette début d'enquête, avec garniture de gelée sur fond de cresson ! Comme vous ne disposez pas de troids ronds de gamberge, je te m'en vas vous résumer le topo, suivant ma bonne habitude. Assistance à personnes en danger de non-compréhension, moi, toujours ! Ce qui contribue le plus à mon succès, c'est que je suis un auteur commode. Je facilite. Le mâcheur-type. Vous n'avez plus qu'à déglutir. Ne négligez rien pour votre confort intellectuel. Votre cervelet... [Lire la suite]
Posté par Daisy Rondelle à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,